Riad Dar Khmissa

jeudi 28 septembre 2017

198 pays, avec ou sans visa

198 pays, avec ou sans visa

Claude Boumal -

 

27 septembre 2017

Tous les passeports ne sont pas égaux devant tous les gabelous… Le titulaire d’un passeport allemand a ainsi accès sans visa à plus de pays dans le monde qu’un citoyen chinois ou sénégalais. Mais il ne pourra cependant entrer sans visa en Guinée Équatoriale, alors que le Chinois y sera le bienvenu…

Seuls 14 pays, majoritairement situés en Afrique, sont accessibles sans visa, et parmi eux, seuls le Mozambique, la Côte d’Ivoire et l’Ouganda ont accueilli plus d’un million de touristes en 2016.

C’est l’Allemagne et Singapour qui ouvrent le plus grand nombre de portes (158), devant la Suède et la Corée — du Sud, bien évidemment — qui en ouvrent une de moins. On trouve ensuite un groupe de neuf pays, dont la France mais aussi les Etats-Unis, le Royaume Uni et le Japon, qui sont ouverts sans visa à 156 nationalités.

Curieusement, les pays de l’Union Européenne n’ont pas la même politique étrangère : les ressortissants de 155 nations peuvent pénétrer sans visa dans les pays du Benelux, la Suisse, l’Autriche et le Portugal, alors que l’Irlande (154), la Grèce (153), Malte et la République Tchèque (152), la Hongrie (150), la Slovénie, la Slovaquie et la Pologne, entre autres (148), se montrent plus tatillons. Mais aussi Chypre, la Croatie, la Bulgarie et la Roumanie, qui n’occupe que le 14ème rang avec 143 pays libres de visa.

Un tel classement offre parfois de quoi parfois s’étonner. Ainsi, les Belges n’ont pas besoin de visa pour se rendre aux îles Fidji ou en Afrique du Sud, contrairement aux Croates, entre autres. Le Vatican (130) ne se montre pas plus libéral que les Seychelles, la Serbie n’arrive qu’au 37ème rang avec seulement 113 pays, faisant à peine mieux que la Russie (108). Les pays fermant la marche sont, sans surprise, la Syrie, le Pakistan, l’Irak et l’Afghanistan.

Pour autant, ces situations ne sont jamais figées. Ces derniers temps, le Canada a supprimé l’accès libre aux citoyens d’Antigua et de la Barbade, tandis que le Bénin a ouvert ses portes à tous les ressortissants de tous les pays africains.

Régulièrement mis à jour, le site www.passportindex.org permet d’établir de telles comparaisons. Mais en cas de doute, mieux vaut toujours s’informer auprès des autorités.

 

lundi 20 février 2017

Exposition de l'artiste Hicham Bellaghzal à l'envers

Exposition de l'artiste Hicham Bellaghzal à l'envers
Du samedi 21 janvier 2017, au mardi 21 mars 2017
hicham envers 
Le resto-bar L’envers a ouvert ses portes il y a à peine 6 mois et déjà il se place comme un promoteur artistique à Marrakech !
En même temps, son motto « Drink, Art, Food » : ce n’est pas pour rien !
Déjà, lors de notre découverte du lieu, en septembre 2016, on avait retrouvé la pâte de l’équipe de L’envers dans la déco du restaurant : des graffitis aux murs et des tableaux inspirés du « street art »constituaient l'ambiance de cette nouvelle adresse du quartier de Guéliz.
L’envers, c’est un peu notre repère arty et alternatif, QG pour nos afterworks et samedis soirs entre amis…  
A partir du samedi 21 janvier 2017 l’équipe de L’envers vous invite à la rencontre de l’artiste marrakchi Hicham Bellaghzal tombé dans le dessin et la calligraphie depuis tout petit.
Il a notamment côtoyé différents grands noms de l’art à Marrakech pour parfaire son trait : Larbi Cherkaoui fait partie de ses mentors. Par la suite, Hicham Bellaghzal a associé la calligraphie au pochoir aux côtés de l’artiste Morran Ben Lahcen pour confirmer sa place dans le domaine du street art au Maroc !
Vous connaissez peut-être déjà une partie de son travail ? Il a exposé différentes œuvres lors de la Biennale de Marrakech et de la COP 22. Vous avez pu aussi découvrir son travail dans le café alternatif de la médina, le Clock, ou lors de différentes résidences en Institut Français…
Si vous ne faîtes pas partie de ces chanceux, aucun souci ! Vous pourrez vous rattraper a partir du 21 janvier, date à laquelle on inaugure l’exposition d'Hicham Bellaghzal à L’envers Marrakech.
Cette exposition sera l’occasion de discuter « culture » autour de tapas sympathiques et d’un petit verre entre amis ! Elle est visible jusqu'au 21 mars 2017 !
Informations et Réservations
L’Envers Marrakech
29 rue Ibn Aicha
Guéliz - Marrakech
Tél : + 212 (0)6 62 55 24 78
Site : www.lenvers.ma

Le Riad « Dar Khmissa » à Marrakech


Le Riad Dar Khmissa, dans la médina de Marrakech, est un véritable havre de paix à l’état pur.
Quiétude, convivialité, accueil personnalisé et Authenticité dans la Médina.
Et bien voilà, quatre jours off devant moi et j’ai la bougeotte qui me reprend.
J’arpente le Web, les guides de voyages se trouvant dans ma bibliothèque, je questionne mes copains, je feuillette les magazines et regarde tous les reportages télévisés sur les différentes parties du monde à découvrir…
C’est décidé, Marrakech, me voilà.
Des vols bon marché, une ville qui fait rêver et un soleil radieux : la cité impériale me tend les bras.
Me manque plus qu’un lieu sympa où dormir, genre boutique-hôtel, Riad ou petite maison d’hôtes bien placé et avec beaucoup de charme.
C’est en discutant avec une amie qui m’a parlé du « Riad Dar Khmissa Marrakech », joli petit Riad au cœur de Marrakech, que j’ai décidé de réserver une chambre chez eux.
Bien m’en a pris, car ces quelques jours furent vraiment … un rêve !
NOUS AIMONS
La lumière de Marrakech au lever et/ou au coucher du soleil … Divin !
Le côté écrin du Riad jardin des rêves et sa localisation, en plein cœur de Marrakech
Les 7 chambres, toutes uniques, pour un séjour ultra personnalisé et une suite,
La cuisine « comme-à-la-maison », le raffinement en plus … Les petites crêpes marocaines le matin avec un jus d’orange frais, c’est juste à tomber !
Les services du Riad, du transfert privé aux excursions à Essaouira ou Ouzoud en passant par la blanchisserie, le jacuzzi et le solarium en terrasse. Un service véritablement à la carte.
UNE EXPÉRIENCE !
Marrakech, perle du sud …
Ce petit nom donné à la cité impériale me laissait rêveuse alors que j’attendais la fin de l’embarquement du vol AT 749 à l’aéroport d’Orly.
En prenant la R.A.M-Royal Air Maroc, je savais déjà que j’allais goûter dès le décollage aux prémisses orientalistes de ce séjour décidé à l’improviste. Beaucoup de mes amis s’étaient déjà rendus dans cette ville et à chaque fois en revenait avec une vision enchanteresse.
Et même si le lieu reste désormais très fréquenté par les touristes, il plane au-dessus une atmosphère si secrète et si confidentielle que la cité incite encore beaucoup de novices, comme moi, à s’y rendre.
Trois heures plus tard, j’atterris aux portes de la ville. Je comprends à l’instant la fascination qu’exerce l’endroit car la couleur ocre, dominante, se teinte de mille feux sous le soleil couchant. Marrakech, amarrée aux contreforts de l’Atlas, apparaît ainsi dans toute sa splendeur, et l’on sent déjà à son contact que l’on se retrouve dans un ailleurs qui s’apparente plus aux portes du désert qu’au bassin méditerranéen. Le transfert au « Riad Dar Khmissa », que j’avais retenu auparavant, se déroule sans encombres et je me retrouve très vite dans une ruelle ombragée de la Medina, devant une bâtisse à l’univers clos. En poussant la porte, qu’elle n’est pas mon plaisir de découvrir une maison traditionnelle comme je l’avais imaginée dans mes fantasmes les plus anciens, faîte de plusieurs étages circulant autour d’un patio où prend place une magnifique fontaine. Un thé à la menthe, tranquillement installée sur des coussins mis à disposition dans la cour intérieure, je savoure l’instant en me battant contre le cliché de la princesse aux mille et une nuits et autres sultaneries …
Trop fatiguée pour arpenter les ruelles de la Medina, je me décide pour le premier soir à rester au Riad afin de profiter de la cuisine « home made » concoctée par Bahija la cuisinière de la maison. J’ai beau préparé de temps en temps quelques tajines quand je suis chez moi, je dois dire que celui que j’ai goûté ce premier soir, restera longtemps dans mon souvenir. Délicatement parfumé de cannelle et de gingembre, l’agneau, à la saveur sucrée-salée, fondait dans la bouche et offrait un panel de saveurs inégalées. Le verre de Boulaouane qui accompagnait le plat, merveilleusement frais, s’accordait parfaitement au tajine et je passais une soirée délicieuse, à converser avec les quelques voisins de table qui se trouvaient là… Le lendemain, levée tôt après une nuit calme et reposante dans la quiétude du riad, je continuais mes agapes marocaines au petit déjeuner en me faisant la réflexion qu’à rester trop longtemps dans un tel endroit, je reviendrais certainement avec des kilos superflus !
Confiture aux agrumes légèrement acidulée faite par Michel un des propriétaires, thé bien corsé, petites crêpes croustillantes, tout est mis en œuvre pour faire de ce repas, un moment à part.
En sortant du riad en cette matinée ensoleillée, le soleil est déjà haut dans le ciel et je m’enfonce alentour dans les venelles de la vieille ville marocaine. Bigarrée, épicée, colorée, odorante, grouillante, fascinante, autant de qualificatifs qui sont révélateurs du charme de la Medina, dans laquelle il est possible de s’égarer pendant des heures. Les échoppes sont diverses et offrent de nombreux produits locaux, j’essaie de me restreindre en pensant au poids de ma valise. Déambulant, je m’attarde le midi dans un boui-boui pour déguster un sandwich Chawarma). Il est déjà tard et je me suis laissée bercer par les heures qui passaient. Le soir, petit stop pour quelques grillades place Jemaa el Fna afin de profiter de l’ambiance du lieu. Un doux vent du sud m’accompagne sur le chemin du retour, m’invitant à laisser mes pensées voguer au loin. Le lendemain, je me décide pour partir à Essouaira -ex Mogador- car des amis proches m’ont parlé de l’époque où ils vivaient là-bas, dans les années 50, d’une manière très émouvante … Moi originaire de la Bretagne, cette ville ceinte de remparts me fait penser à Saint-Malo ! Je déambule, appréciant le climat océanique, si contrastant avec celui de Marrakech. Nous ne sommes pourtant qu’à 2 heures de voiture et l’impression est tout autre. Car c’est aussi ça le Maroc, le désert et la mer, la montagne et la plaine, l’ancien et le moderne, en un mix savant, tout en subtilités !
SERVICES DE L’HÔTEL
Réception ouverte 24h/24
7 Chambres et une suite- non-fumeurs
Wi-Fi disponible gratuitement dans les parties communes et dans les chambres
Ordinateur, choix de livres, sont a disposition
Restaurant (cuisine marocaine traditionnelle) ouvert toute l’année
Parking payant à proximité du Riad : 3€ par jour
Transfert en minibus de/vers l’aéroport de Marrakech Menara avec un supplément de 15 € jusqu’a 4 personnes par trajet ou 30 € aller/retour
Etablissement non accessible aux personnes à mobilité réduite
Animaux de compagnie autorisés au sein de l’établissement
Chambre pour 2 personnes
– Superficie : 12 mètres carrés
– Type(s) de lit(s) : 1 grand lit double queen size
– Salle de bains avec douche, toilettes, sèche-cheveux, peignoirs et djellabas, articles de toilette des Sens de Marrakech gratuits
– Équipements en chambre : coffre fort, climatisation.
COMMENT S’Y RENDRE
RIAD DAR KHMISSA MARRAKECH
166 Derb Jemaa
Arset Moussa Lackbira
40008
Marrakech Médina
Maroc
Le Riad Dar Khmissa est situé en plein coeur de la ville Ocre, entre la place Jemaa el Fna et le palais Bahia, à 2 minutes à pied des deux célèbres monuments .
EN AVION
– Avec Easyjet, vous pourrez réserver votre billet d’avion pour Marrakech au départ de Paris, Lyon, Genève, Bâle-Mulhouse, Nice, Bruxelles
– Avec Transavia, vous pourrez réserver votre vol au départ de Paris Orly
– Avec Ryanair, vous réserverez votre vol au départ de Beauvais, Paris Vatry, Bruxelles, Marseille et Gérone.
– Avec Royal Air Maroc, vous pourrez réserver votre billet d’avion au départ de Paris Orly, Lyon, Toulouse, Nantes,…
– Avec Air France, vous pourrez réserver votre vol à Marrakech depuis Paris, Marseille, Lille, Toulouse, Bordeaux, Strasbourg,…
– Avec Vueling, vous pourrez réserver votre vol à Marrakech depuis Nice, Toulouse, Bordeaux ou Paris en faisant escale à Barcelone, base et siège officiels de la compagnie aérienne.
Une fois à l’aéroport, et si vous n’avez pas prévu de vous déplacer en dehors de Marrakech, le taxi est la solution la plus flexible et la plus économique. Autrement, tous les loueurs de voitures sont présents à l’aéroport de Marrakech, mais il est indispensable d’avoir pré-réservé votre véhicule avant votre départ.
Vous pouvez également demander au préalable le transfert proposé par le Riad en minibus privé (avec un supplément de 15 € par Transfert pour 4 personnes).
CONDITIONS
Condition spéciale : Séjour de 2 nuits minimum
Taxes de séjour non incluses de 2,50 € par jour et par personne
Menus pour régimes spécifiques disponibles sur demande
Arrivée à partir de 14h00 et départ avant 11h00
SOYEZ BRILLANTS, NE MANQUEZ SURTOUT PAS…
La traditionnelle place Jemaa el Fna. C’est un classique mais son atmosphère et l’esprit que le lieu dégage reste unique. Evidemment, vous vous devez d’y dîner un soir et de commander des brochettes juteuses, sur de grandes tables en bois. Inoubliable ! Près de la rue el Ksour
Un tour dans la médina pour ramener épices et autres fragrances et notamment de l’huile d’argan, devenue un « must-have » en France. Faites un détour par la boutique Warda la mouche pour ses caftans revisités, ses sarouels bien coupés et ses babouches très mignonnes. Warda la mouche, 127 Rue Kennaria, Marrakech.
Déguster un LoDrink à La Mamounia pour goûter à l’atmosphère de raffinement unique qui se dégage du lieu. Winston Churchill était un adepte de cet endroit de légende, c’est dire ! la Mamounia, 127 Rue Kennaria, Marrakech, Maroc. http://www.mamounia.com
Visiter les Jardins Majorelle et partir sur les pas de Yves Saint Laurent et Pierre Berger. Onirique et tout simplement beau. Rue Yves Saint Laurent, Marrakech, Maroc +212 5243-13047
Par Aurore Bougainville

La Météo du JOUR du Riad Dar Khmissa Marrakech

Excellent début de semaine à tous et toutes,
La Météo du JOUR du Riad Dar Khmissa Marrakech
Prévision météorologique du: 
Lundi 20 Février 2017
16° Ressentie dans la VILLE DE MARRAKECH
Aujourd'hui dans la Ville de marrakech le temps deviendra plus incertain en cours de journée.
Nuages et soleil le matin, très nuageux l'après-midi.
La probabilité d'avoir de la pluie reste faible.
Vent faible.
Cette nuit très nuageux.
Bruine cessant en début de nuit.
Vent faible.
Bonne journée à tous et toutes
Amicalement
Vincent Jonca
www.dar-khmissa-marrakech.com
#Marrakech #Météo #riad #sky #instagram #maroc #snow #sun #holiday#maruecos #france #so #soleil #boutiquehôtel #riadfr
#pluie #chaleur #riaddarkhmissa #hôtel #maralux #marrakech2017#Greatbreak Riad Dar Khmissa Marrakech #riaddarkhmissa #Foryourpleasure #stay #history #heritage #Morocco #maroc #Marrakech #medinabreak #tradition #Riad #travel #travelawesome #travelagent #travelblog #travelblogger #hotel #airbnb #Explore #imagine #architecturelovers #photography #trip #break #city Michel Levert Villa Bahat Khmissa Marrakech Villa Bahat Khmissa Marrakech #lune #comoencasa #almuerzo #monday #lunes #lunedi #Montag #blogger #prévision #degrés #lundi